Faire sa barre…

Plus que jamais, « faire sa barre » chaque matin, c’est se reconnecter à soi.
Pour les danseurs comme Hugo Marchand et moi-même, cela passe par la connexion au corps.
Pour d’autres, c’est marcher. Contempler. Lire. Chanter. Ecrire. Vibrer. Créer. Peindre. Jardiner. Transmettre…
Seule cette verticalité dans notre horizontalité, dans l’acceptation pleine et entière de nos lumières et de nos ombres, permet de se reconnecter à plus grand que nous, pour donner du sens à notre vie, à LA vie.

Gratitude.

Menu